Viltart Stéphanie
27, Rue Foucher Le Pelletier 92130  Issy-les-Moulineaux
-
N°TVA : 32447694712

L'effet rebond en ostéopathie

16/07/2019

L'effet rebond en ostéopathie

"L'effet rebond" est une aggravation réactionnelle transitoire qui survient le lendemain ou le surlendemain d’un soin, alors que tout semblait aller pour le mieux. En général, ce type de réaction a lieu lors des premières séances et ne se reproduit que rarement après. Cette phase est d’autant plus surprenante que la personne, rentrée soulagée par le soin, se sentait alors beaucoup mieux, d’où sa déception (“ça n’a pas marché” ou “ça n’a servi à rien“) ou le doute (“le thérapeute n’aurait pas fait une bévue ?“). Eh bien c’est étrange, mais ce qui se passe est tout à fait normal, et même plutôt attendu.

La douleur n’est pas là pour nuire. Elle a une fonction. Elle est un signal d’alarme qui oblige la personne à réagir, voire à chercher une aide extérieure. Elle peut être aigüe ou chronique, et plus ou moins expressive. A minima, elle subsiste en toile de fond comme une gène supportable au fil des ans. Mais derrière cette douleur se dessine un système qui arrive aux limites de son adaptation. Le corps s’épuise à lutter contre un déséquilibre permanent

Lorsqu’on lève l’obstacle – l’origine du déséquilibre – l’organisme peut enfin se lancer dans un processus de réparation. Celui-ci est consommateur d’énergie et provoque des oedèmes, dits de “réparation“, aux endroits qui nécessitent remaniement. Ces zones font partie de la chaine dysfonctionnelle reliant la cause du problème à son expression (le symptôme).

Malheureusement, aux endroits où l’espace manque (au niveau de la sortie des nerfs de la colonne vertébrale, la base du crâne, sous la clavicule, au niveau du canal carpien, certaines articulations, etc.) l’oedème fera compression, ce qui est douloureux, parfois plus qu’avant consultation.

Même si désagréable, cet effet rebond est donc de bon augure. Il révèle que l’organisme retrouve le pouvoir de corriger les problèmes à l’origine du symptôme. En général, cela montre que l’on a touché à une cause profonde et assure la disparition d’un amas de symptômes et de la non-réapparition de ceux-ci, sauf si la personne retombait sur la même cause. Ceci serait alors l’indice d’un traumatisme émotionnelle inconscient sur laquelle il conviendrait de se pencher.

La personne peut donc naturellement présenter après une bonne séance des signes de fatigue, des courbatures, des douleurs migrantes (un coup le genou fait mal, puis la hanche, les lombaires, puis tout ça disparaît alors qu’une autre douleur survient à la nuque, etc.). L’intensité est tout à fait variable et semble dépendre de la chronicité, des tissus concernés et de l’importance du traumatisme à l’origine de tous ces maux.

 

Les symptômes

Ils peuvent être identiques à ceux qui ont poussé le patient à venir consulter, mais pas seulement. En  effet, il se peut que les douleurs migrent et touchent d’autres parties du corps ou de l’esprit.

Au-delà des manifestations physiques :

  • Courbatures
  • Spasmes
  • Système digestif perturbé
  • Troubles gynécologiques
  • Troubles ostéo-articulaires
  • Fatigue

Des manifestations émotionnelles peuvent également avoir lieu

Pas de panique, inutile de vous tourner vers un confrère ou une autre discipline. Cette phase transitoire fait partie du processus d’auto-guérison et il peut s’étendre sur une durée de 10 jours où tout est possible. 

Dans tous les cas, il est important de laisser l’organisme récupérer et de faire part de ses ressentis à son praticien afin d’établir ensemble un protocole de traitement adapté à la réaction du corps.

Source: https://conscience-et-sante.com

Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site